Affaire Karachi: une enquête visant Sarkozy relancée

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La justice a relancé une enquête sur des soupçons de « violation du secret de l’instruction » par l’Elysée en 2011, sous Nicolas Sarkozy, à cause d’un communiqué en marge de l’affaire Karachi, a appris l’AFP vendredi de source proche du dossier.
La cour d’appel de Paris, contre l’avis du parquet général, a annulé le 6 novembre le non-lieu rendu en faveur de Nicolas Sarkozy en août 2016 et ordonné la reprise de l’information judiciaire pour « violations du secret de l’instruction et du secret professionnel », et pour complicité et recel de ces délits.
Le 20 septembre 2011, l’Elysée avait indiqué dans un communiqué que « le nom du chef de l’Etat n’apparaît dans aucun des éléments du dossier » financier, ouvert en parallèle à l’enquête sur l’attentat de Karachi, qui avait fait 15 morts, dont 11 ouvriers français de l’ex-DCN (Direction des constructions navales), le 8 mai 2002.

...                                    POUR ACCEDER A L'ARTICLE CLIQUEZ SUR L'IMAGE A GAUCHE OU LE TITRE EN HAUT.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*