Le seul site légitime Les Républicains depuis

Analyses

Actualités : Les 40 mesures proposées en 2012 par la CPME (ex-CGPME) ont-elles été suivies d’effets ?

A l’heure où les livres blancs fleurissent à l’intention des candidats à l’élection présidentielle la CPME effectue un petit retour en arrière.
En effet, en 2012, notre organisation, soucieuse d’améliorer la situation des PME françaises, avait proposé 40 mesures à mettre en œuvre durant le quinquennat 2012-2017. Ces mesures visaient aussi bien à sécuriser l’environnement des PME qu’à épauler leurs salariés.
Cinq ans après, en 2017, force est de constater qu’au-delà des discours et des incantations le bilan est mitigé. Seule 9 mesures sur 40 ont été réellement mises en place tandis que 12 autres patinent. Quant au reste il faudra encore attendre…
Force de proposition et d’action la CPME accentuera ses efforts pour qu’en 2022, les propositions qu’elle formulera prochainement soient toutes mises en œuvre.

Lire la suite sur www.cgpme.fr

Lire la suite

By Agnès Rotivel avec Antoine Jacob (Riga), Virginie Langerock (Lausanne), Delphine Nerbollier (Berlin), Tristan de Bourbon (Londres), Marie-Line Darcy (Lisbonne), Valérie Demon (Madrid), Anne Le Nir (Rome)

En France, il n’existe aucun statut réglementant la profession d’assistant parlementaire ce qui participe à des abus comme le soupçon d’emploi fictif concernant Penelope Fillon. Revue des pratiques du nord au sud de l’Europe.

Lire la suite

By Jean-Marc SALLABERRY

Invasion du numérique. Le numérique est la plus grande révolution de ces dernières années car elle va s’intégrer totalement au plus profond de notre quotidien et de nos habitudes. L’invasion du numérique s’accompagne de chiffres déjà étourdissants : plus d’un milliard de sites internet à travers la planète et plus de 80 % de la planète […]

Cet article Invasion du numérique est apparu en premier sur EVOLUTIONWEB.

Lire la suite

Billet d'humeur sur la Justice de la République

Les Citoyens inégaux devant la Loi

Les conseillers de M. François Fillon et des Républicains devraient commencer à plancher sur une sérieuse réforme du Code pénal.

Le principe d’individualisation de la peine en droit pénal est une foutaise généralisée.

Ce principe est très pratique pour masquer le fait qu’aucun juge pénal ne condamne à la même peine pour le même délit. Continuer la lecture