Cette nouvelle extrême droite soupçonnée de velléités terroristes

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Des militants d’un groupuscule d’extrême droite suspectés de vouloir s’attaquer physiquement à Emmanuel Macron ont été interpellés le 6 novembre 2018. Il s’agit de la troisième vague d’arrestations au sein de l’extrême droite ultra depuis juin 2017.

...                                    POUR ACCEDER A L'ARTICLE CLIQUEZ SUR L'IMAGE A GAUCHE OU LE TITRE EN HAUT.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*