Coup de filet antiterroriste dans l’ultradroite pour des menaces d’attaque contre Macron

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Six suspects en lien avec les milieux de l’ultradroite ont été interpellés mardi dans une enquête sur des menaces d’attaque visant Emmanuel Macron, un projet « imprécis » que les enquêteurs doivent encore éclaircir.
Le coup de filet antiterroriste mené par les hommes de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) a permis d’arrêter plusieurs suspects en lien avec la mouvance d’ultradroite à la suite de renseignements faisant état d' »un possible projet d’action violente » contre le président, a indiqué l’une des sources proches de l’enquête, confirmant une information de BFMTV.
L’opération a ciblé cinq hommes et une femme âgés de 22 à 62 ans, qui ont été placés en garde à vue, dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte par le parquet de Paris pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle », ont précisé des sources judiciaire et proche de l’enquête.

...                                    POUR ACCEDER A L'ARTICLE CLIQUEZ SUR L'IMAGE A GAUCHE OU LE TITRE EN HAUT.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*