Direction LREM: entente précaire entre les prétendants

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Si les deux principaux prétendants à la direction de La République en marche, les députés Stanislas Guerini et Pierre Person, prennent soin de ne pas étaler leurs divisions, la campagne est traversée de tensions entre les entourages, chacun s’accusant de pratiques déloyales.
A trois semaines de l’élection pour le poste de délégué général du parti présidentiel, le député de Paris Stanislas Guerini s’est positionné officiellement sur la ligne de départ et devrait être suivi, peut-être en début de semaine prochaine, par son collègue de la capitale Pierre Person.
Un autre député, Joachim Son-Forget, a marqué son intérêt mais peine à réunir les parrainages requis avant la fin des candidatures le 14 novembre.

...                                    POUR ACCEDER A L'ARTICLE CLIQUEZ SUR L'IMAGE A GAUCHE OU LE TITRE EN HAUT.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*