« Gilets jaunes » : l’appel au calme tardif de l’opposition

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Face aux risques de violences lors de la quatrième manifestation samedi, les adversaires d’Emmanuel Macron ne veulent pas être accusés d’attiser les tensions.

...                                    POUR ACCEDER A L'ARTICLE CLIQUEZ SUR L'IMAGE A GAUCHE OU LE TITRE EN HAUT.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*