LA REALITE DU NET

Le vieux monde politique se bat à coup de sondages et d’émissions télévisées comme si la société était figée depuis 40 ans.

Sur le net, les vieux partis politiques ne s’adressent qu’à leurs adhérents en ignorant totalement l’ensemble des Français.

Ils ne se souviennent des Français qu’au moment des élections !

Au niveau du web, ils reproduisent la même communication comme si internet était un journal ou une chaîne télévisée de plus.

Ils n’ont rien compris de la réalité du net et de ses implications au quotidien.

C’est vrai que la majorité de la classe politique actuelle ne domine pas l’outil informatique.

Ce décalage de culture et de savoir devient totalement incompatible avec une ambition de diriger le pays et pose un vrai problème de crédibilité.

Toute notre société est basée sur l’informatique et internet s’est imposé comme l’outil de communication leader de notre vie.

Comment à partir de là, ambitionner un poste de responsable national ou local sans dominer le sujet ?

Qui accepterait de confier sa santé à un charlatan qui ne connaît rien à la médecine ? Personne.

Alors, pourquoi accepter de confier la société à des politiciens qui ne la connaissent pas ?

La notation des sites politiques démontre une fois de plus le décalage des cultures et la réalité du net.

 

Classement internet des partis politiques par ALEXA

LOGO NOM CREATION Site INTERNET POSITION SENS Classement INTERNET
LES REPUBLICAINS 2001  www.les-republicains.net 1 38.089
U.P.R 2007 www.upr.fr 2 55.315
LA FRANCE INSOUMISE 2016 www.lafranceinsoumise.fr 3 114.147
RASSEMBLEMENT NATIONAL 2018 www.rassemblementnational.fr 4 151.982
LA REPUBLIQUE EN MARCHE 2017 www.en-marche.fr 5 ↓↓ 195.807
EUROPE ECOLOGIE LES VERTS 2010 eelv.fr  6 490.224
PARTI COMMUNISTE FRANCAIS  1920 www.pcf.fr  7 494.762
DEBOUT LA FRANCE 1999 www.debout-la-france.fr 8 801.714
Les Républicains 2015 www.republicains.fr 9 ↓↓↓ 850.836
Le MODEM 2007 www.mouvementdemocrate.fr 10 ? PAS NOTE
PARTI SOCIALISTE 1969 www.parti-socialiste.fr 11 ? PAS NOTE

Les meilleurs sites en vert

Comme vous pouvez le voir, la réalité du net nous place en tête des sites politiques français.

Cette position, nous la tenons depuis 2014, sans fléchir.

Suite à l’élection Présidentielle, un nouveau venu, le parti UPR dirigé par François ASSELINEAU s’est hissé à un bon niveau au niveau du net.

Ce parti se positionne à la première place des partis anti-europeens, loin devant MELENCHON et Marine LEPEN.

Nous sommes de ce fait le seul mouvement politique profondément européen à tenir tête à la horde des nationalistes purs et durs.

Les sites moyens en orange

La FRANCE INSOUMISE a fait une belle remontée et se maintient à un bon niveau.

Le nouveau parti de Marine LEPEN, RASSEMBLEMENT NATIONAL, se repositionne au niveau de l’ancien parti, sans plus.

Le parti du Président, Emmanuel MACRON, poursuit depuis plus de quatre mois, une lente descente qui représente bien son niveau de popularité.

Nul besoin de faire de nombreux sondages pour mesurer la réalité : le niveau de trafic de son site montre bien un départ important de ses fans et de ces adhérents.

Ces équipes semblent l’avoir lâché depuis de nombreux mois et le résultat est flagrant.

Les mauvais sites en rouge

Tous les partis traditionnels n’arrivent pas à se positionner correctement sur le web.

Le parti qui subit un net recul  est celui des Républicains de WAUQUIEZ, avec une chute vertigineuse qui devrait inquiéter ses dirigeants.

La communication inexistante de WAUQUIEZ sur la scène politique traditionnelle s’accompagne d’un travail totalement inadapté sur le web.

Comme ces prédécesseurs, il fait l’erreur de ne s’adresser qu’aux militants et ignore royalement les Français.

Malheureusement, tous les vieux partis sont prisonniers de leur culture obsolète et de leurs organisations minées par les luttes internes.

Les sites non classés

Le parti Socialiste s’est effondré et n’est même plus noté : trafic insuffisant.

Le MODEM quant à lui, n’arrive pas à exister, ni sur la scène politique, ni sur le web.

Les absents

Tous les autres partis ou mouvements ne sont pas notés et par conséquent sont invisibles sur la toile : leur trafic est inexistant.

 

A ce jour, LES REPUBLICAINS maintiennent leur première place et comptent bien rester en tête du défi numérique pour échanger avec l’ensemble des Français.

Avec plus de 2.5 Millions de visites par mois, notre journal semble plaire aux Français.

Espérons que nos idées en feront autant.

 

Le Président des REPUBLICAINS

Jean-Marc SALLABERRY

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*