Le gouvernement abandonne l’objectif de réduire d’ici 2025 la part du nucléaire dans la production d’électricité à 50%, annonce Nicolas Hulot

Selon le ministre de la Transition écologique, le calendrier adopté sous le précédent quinquennat entraînerait un dérapage sur les autres objectifs en matière de lutte contre le réchauffement climatique. Lire la suite

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*