Le pacte sur les migrations divise les politiques et affole certains « gilets jaunes »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le pacte de l’ONU sur les migrations, qui doit être adopté lundi au Maroc, suscite en France une vive opposition de la droite et de l’extrême droite, et affole certains « gilets jaunes », sur fond de nombreuses « fake news ».
En pleine crise des « gilets jaunes », Marine Le Pen n’avait pas beaucoup de journalistes lundi à sa conférence de presse consacrée à ce pacte, dont la signature ou l’abandon n’est pas la première revendication du mouvement.
La présidente du Rassemblement national (RN) a d’ailleurs déploré un « silence quasi absolu » sur ce texte, qui est pourtant à ses yeux « une nouvelle étape dans la submersion (migratoire) organisée de notre pays ».

...                                    POUR ACCEDER A L'ARTICLE CLIQUEZ SUR L'IMAGE A GAUCHE OU LE TITRE EN HAUT.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*