Le leader de la e-politique depuis

By Liberation.fr

M’jid El Guerrab, soupçonné de « violences volontaires avec arme» après l’agression d’un cadre du PS, a annoncé ce mardi qu’il démissionnait du parti présidentiel. Il devrait cependant continuer à siéger à l’Assemblée… sauf s’il décide lui-même de partir. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *