Le leader de la e-politique depuis

By Dominique Greiner

Refusant la disparition sociale de la mort, plusieurs philosophes s’intéressent à ce qu’elle signifie et, osons le mot, apporte à l’étoffe de nos existences.

Au bonheur des morts. Récits de ceux qui restent,
de Vinciane Despret,
La Découverte/Poche, 228 p., 10 €
Connaissance par les larmes,
de Michèle Finck,
Arfuyen, 206 p., 17 €.
L’éclipse de la mort,
de Robert Redeker,
Desclée de Brouwer, 216 p., 18 €.
L’éternité reçue,
de Martin Steffens,
Desclée…

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.